AccueilLa grande prairie

La grande prairie

La grande prairieLa grande prairie
 

La prairie, ponctuée de fleurs multicolores au printemps, est composée d’une assez grande variété d’espèces herbacées.
Cette prairie diffère des pelouses sèches de la peupleraie par une végétation plus dense, plus haute, et un sol plus riche. On observe en particulier nombre d'espèces communes aussi bien dans les prairies agricoles que dans les zones vertes périurbaines : Achillée millefeuille, Pissenlit, Grande marguerite, Pâquerette, Plantain lancéolé (Qui a la forme d'un fer de lance) , et de nombreuses graminées : Dactyle,

Pâturins, Bromes…
Ce milieu recèle peu d’espèces rares et constitue ce qu’on appelle la nature « ordinaire ». En fait, cette prairie plus ou moins spontanée et non fertilisée est un atout pour la biodiversité. Elle apporte une diversité de milieux vis-à-vis des pelouses sèches, de la ripisylve, des bosquets arbustifs et permet le développement de nombreux insectes grâce à la diversité de ses fleurs, notamment l’origan ou la sauge, particulièrement mellifères.

Publié le : 28/04/2011 15:19

Ils ont commenté cet article

Il n'y a pas de réaction.

Imprimer la page

Réagissez à l'article

Vous devez être connecté, pour poster un commentaire. Cliquez ici
Imprimer la page