AccueilLes Abeilles sauvages

Les Abeilles sauvages

Les abeilles sauvagesLes abeilles sauvagesLes abeilles sauvagesLes abeilles sauvagesLes abeilles sauvagesLes abeilles sauvages
 
 

Si l'abeille domestique est bien connue de tous, ne serait-ce que pour sa production de miel, il en va tout autrement des abeilles sauvages. Parmi celles-ci, on trouve des espèces sociales comme les bourdons et les halictes mais la plupart d'entre-elles sont solitaires comme les andrènes, les osmies, les collètes et les mélittes. Près de la moitié des espèces d'abeilles sauvages de notre pays qui en compte environ 1000 est dite « spécialisée » dans la pollinisation parfois d'une seule espèce végétale dont la survie dépend de la présence de l'abeille.
D'une manière plus générale, les abeilles sauvages jouent un rôle très important dans la pollinisation

puisque, si l'on prend l'exemple des bourdons, ce sont les seuls insectes butineurs à être actifs dès la fin de l'hiver, par des températures de l'ordre de 6°C, alors que la plupart des autres espèces attendront 10 voire 15°C pour visiter les fleurs. Les abeilles sauvages construisent des nids simples, tout du moins pour les espèces solitaires, dans le sol ou le bois mort, certaines maçonnent même de petits édifices sur les murs ou façades des maisons. Les espèces sociales quant à elles, confectionnent des nids plus élaborés sur ou dans le sol, parfois en réutilisant un nid abandonné de micro-mammifère.

Publié le : 05/05/2011 16:32

Ils ont commenté cet article

Il n'y a pas de réaction.

Imprimer la page

Réagissez à l'article

Vous devez être connecté, pour poster un commentaire. Cliquez ici
Imprimer la page